Une mega usine Tesla ouvrira à Berlin

Le constructeur automobile Tesla a passé le cap des 10'000 voitures immatriculées en Suisse.
Keystone - AP Photo Le constructeur automobile Tesla a passé le cap des 10'000 voitures immatriculées en Suisse.

Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla va ouvrir une usine géante en banlieue de Berlin, a annoncé son patron Elon Musk mardi. Ce sera la quatrième après celles du Nevada, de New York et de Shanghai.

Cette usine "construira des batteries, la motorisation et des véhicules, à commencer par le Model Y", a précisé Elon Musk. Le patron milliardaire a loué l'ingénierie allemande, "extraordinaire", "l'une des raisons pour lesquelles nous allons implanter notre méga usine européenne en Allemagne".

La date de 2021 a été évoquée pour le début de la production dans cette usine. Celle-ci comprendra aussi un centre d'ingénierie et de design.

Sunrise renonce à racheter UPC Suisse

Sunrise voulait acquérir UPC Suisse pour plus de 6 milliards de francs.
Keystone Sunrise voulait acquérir UPC Suisse pour plus de 6 milliards de francs.

Sunrise abandonne son projet de rachat d'UPC Suisse. L'opérateur a notifié le propriétaire d'UPC, l'américain Liberty Global, a fait savoir ce dernier mardi soir. Selon le contrat d'acquisition, Sunrise devra verser une pénalité de 50 millions de francs.

Liberty Global espère encore trouver un nouvel arrangement pour sa filiale. Dans son communiqué, l'entreprise indique qu'elle a l'intention de poursuivre les discussions avec le conseil d'administration de Sunrise.

UPC a pris acte de l'annonce de Sunrise. L'opérateur poursuivra la mise en oeuvre de son plan de croissance, annonce la CEO d'UPC Suisse Severina Pascu dans le communiqué. 

1,5 million d'emplois menacés

Les tarifs douaniers punitifs imposés par Washington aux importations, principalement de Chine, et les représailles contre les biens américains pèsent sur l'activité économique aux Etats-Unis, selon une étude. Près de 1,5 million d'emplois sont menacés.

Selon les auteurs de cette étude menée pour le compte du port de Los Angeles, premier port du pays, les importations et exportations affectées représentent 186 milliards de dollars (185 milliards de francs) annuels, en valeur de fret et sur la base des données de 2018.

Jusqu'à présent, Donald Trump et son gouvernement n'ont eu de cesse de marteler que la guerre commerciale n'avait pas d'impact sur l'économie américaine.

99 millions pour l’espace Schengen

La Suisse est retirée de la liste grise des paradis fiscaux de l'Union européenne.
Keystone La Suisse est retirée de la liste grise des paradis fiscaux de l'Union européenne.

La Confédération devrait investir 99 millions de francs pour renforcer la sécurité des frontières extérieures en Europe. La commission de politique extérieure du Conseil national est favorable à un crédit destiné à mettre en place de nouveaux systèmes d'information ou adapter les systèmes actuels.

Le Conseil fédéral sollicite ce crédit pour des investissements dans le domaine informatique pour la période 2020 à 2025. La commission de la politique extérieure du Conseil national a approuvé le projet par 17 voix contre 8.

L'UE va consacrer ces prochaines années plusieurs milliards pour resserrer la coopération des Etats membres en matière de sécurité et de migrations.

Un Valais plus attractif pour ses PME

Le Grand Conseil entre en matière pour une baisse du taux d'imposition des PME.
Keystone Le Grand Conseil entre en matière pour une baisse du taux d'imposition des PME.

La majorité des groupes au Grand Conseil valaisan veulent alléger le taux d’imposition des PME du canton. Mardi, le plénum a largement accepté l’entrée en matière, en première lecture.

L’Exécutif valaisan souhaite proposer le régime fiscal le plus attractif de Suisse dès 2020. En ce sens, il propose à son législatif de réduire le taux d'impôt sur le bénéfice de 12,66% à 11,89% pour les entreprises réalisant un gain allant jusqu'à 250'000 francs (150'000 francs actuellement). Une mesure touchant quelque 95% des PME. 

Les 11,89% proposés sont à mettre en regard avec les 13,4% dans le canton de Neuchâtel, 13,72% à Fribourg, 13,79% pour Vaud et 13,99% à Genève.

Burger King lance un burger sans viande

Le nouveau sandwich végétarien de Burger King s'appelle "Rebel Whopper" en Suisse.
Burger King Le nouveau sandwich végétarien de Burger King s'appelle "Rebel Whopper" en Suisse.

Le géant américain du fast-food, Burger King, lance mardi en Europe un hamburger sans viande qu'il a déjà testé aux Etats-Unis et en Suède, espérant conquérir une part conséquente de ce marché en plein boum.

La chaîne affirme qu'elle devient ainsi la plus grosse chaîne de restauration rapide à offrir un hamburger végétarien en Europe. Burger King "pense qu'il y a du potentiel de croissance" pour les produits végétariens dans son enseigne.

L'industrie agroalimentaire se livre à une compétition mondiale féroce sur le nouveau marché des protéines alternatives, pour tenter de séduire des consommateurs de plus en plus nombreux à adopter un régime vegan.

Départ surprise du directeur

Le site de Lonza à Viège (VS).
Keystone Le site de Lonza à Viège (VS).

Lonza a annoncé mardi le départ de son directeur général Marc Funk pour "raisons personnelles", et cela moins d'un an après sa prise de fonction.

Le président du chimiste de spécialités bâlois, Albert Baehny, se chargera de l'intérim en plus de ses fonctions actuelles d'ici à la nomination d'un nouveau patron. Marc Funk assurera la transition jusqu'en janvier 2020.

La nouvelle de ce retrait est totalement inattendue et va créer de l'incertitude à court terme, explique l'analyste Laura López Pineda de Baader Helvea. Le fait que Marc Funk se retire après huit mois seulement interroge sur les problèmes potentiels entre la direction et le conseil d'administration.

Véhicules routiers plébiscités

Voitures au centre de Genève (Image d'illustration).
Keystone Voitures au centre de Genève (Image d'illustration).

Les nouvelles mises en circulation de véhicules routiers ont progressé de 11,1% en octobre sur un an pour s'établir à 33'663 unités. Sur la période de janvier à octobre, la hausse est de 1,7% à 355'796, a précisé l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi.

Les voitures de tourisme, de loin la plus grande catégorie, ont enregistré une hausse de 14,3% des mises en circulation à 25'734 unités en octobre. Les véhicules utilitaires ont de leur côté inscrit une progression de 9,4% à 3341.

Les nouvelles mises en circulation compilées par l'OFS correspondent aux véhicules routiers immatriculés pour la première fois en Suisse et dont les détenteurs sont domiciliés dans le pays.