Amende de 7 mio confirmée pour SIX

Le Tribunal administratif fédéral a confirmé l'amende de 7 mio de francs infligée en 2010 par la Commission de la concurrence à Six Payment Services. Elle a abusé de sa position dominante sur le marché entre 2005 et 2007.

L'entreprise avait mis sur le marché en 2005 des terminaux en mesure d'opérer des conversions dynamiques de devises, qui permettent au client de choisir, à l'étranger, s'il entend payer avec la monnaie locale ou de son pays.

Pour pouvoir utiliser cette fonction, les commerçants étaient forcés d'utiliser les terminaux de Six, car sa filiale refusait de communiquer aux autres fabricants des informations nécessaires à leurs propres appareils.

L'amende de 7 millions infligée par la COMCO à Six Payment Services est confirmée.
Basile Morin/CC L'amende de 7 millions infligée par la COMCO à Six Payment Services est confirmée.

On boit moins de lait en Suisse

La consommation de lait diminue en Suisse.
Keystone La consommation de lait diminue en Suisse.

La consommation de lait par habitant ne cesse de diminuer en Suisse, en passant de près de 70 kilos par personne au début des années 2000 à un peu plus de 50 kilos aujourd'hui.

La montée des idées anti-lait prônées par les défenseurs du bien-être animal explique en partie ce désamour. Mais pour Daniel Koller, responsable romand de la Fédération des producteurs suisses de lait, les consommateurs ont surtout changé leurs habitudes.

Car cette baisse de consommation est compensée par la consommation de produits issus du lait comme les fromages, les yogourts et les boissons aromatisées, vendues plus chères. Le producteur n'est donc pas lésé.

Prévisions de croissance à la baisse

Dans le centre de conférences de l'OCDE à Paris.
OCDE Dans le centre de conférences de l'OCDE à Paris.

L'OCDE a ajusté à la baisse ses prévisions de croissance pour la Suisse ces deux prochaines années, tenant compte du ralentissement économique mondial également annoncé mardi.

Pour 2019, l'Organisation de coopération et de développement économique s'attend à ce que le produit intérieur brut helvétique progresse de 1,0%, contre +1,6% dans ses précédentes estimations de novembre 2018.

Selon l'OCDE, le manque de main d'oeuvre qualifiée, notamment dans les domaines techniques, scientifiques et informatiques, constitue toujours un problème pour les entreprises et le nombre de postes non pourvus poursuit sa progression. 

Taux zéro pour l'épargne adultes

Le logo d'UBS au-dessus de l'entrée de la succursale de la Paradeplatz à Zurich.
Keystone Le logo d'UBS au-dessus de l'entrée de la succursale de la Paradeplatz à Zurich.

La plus grande banque de Suisse ne rémunérera bientôt plus les comptes d'épargne des adultes. A partir du 1er juin, UBS appliquera un taux zéro, comme celui déjà en vigueur pour les comptes courants, affirme mardi le comparateur en ligne Moneyland.

Cette absence de rémunération remet en cause la notion d'"épargne", pour l'analyste Silvan Wehrli. Actuellement, les montants déposés sur ces comptes "bénéficient" d'un taux de 0,01%, tout comme chez Credit Suisse.

"Les banques continuent à baisser les taux d'intérêt sur les comptes privés, les comptes d'épargne et les comptes retraite", souligne le directeur de Moneyland Benjamin Manz.

Loterie Romande: chiffres stables

Le montant attribué à l'utilité publique par la Loterie Romande s'est monté à 216,4 mio en 2018.
Keystone Le montant attribué à l'utilité publique par la Loterie Romande s'est monté à 216,4 mio en 2018.

En 2018, le bénéfice net de la Loterie Romande, soit le montant attribué à l'utilité publique, est resté stable à hauteur de 216,4 millions de francs.

Le produit brut des jeux, soit les montants misés moins les gains payés aux joueurs, a atteint 388 millions. Une hausse de 0,5% par rapport à 2017, détaille la Loterie Romande mardi.

Par ailleurs, la Loterie Romande se met en conformité avec la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent. Elle a notamment mis en place un registre commun des exclusions pour les loteries et les casinos. Il sert à interdire l’accès à la plateforme de jeux en ligne de la Loterie Romande à toute personne interdite de casino en Suisse.

La réplique du patron de Huawei à Trump

Le patron de Huawei avertit les Etats-Unis qu'ils sous-estiment la force de son entreprise.
RTSinfo Le patron de Huawei avertit les Etats-Unis qu'ils sous-estiment la force de son entreprise.

Huawei réplique: son patron a averti mardi les Etats-Unis qu'ils "sous-estimaient" son entreprise, alors que le président américain Donald Trump fait tout depuis plusieurs mois pour bloquer les ambitions internationales du géant chinois des télécoms.

"Le personnel politique américain, par ses façons de faire à l'heure actuelle, montre qu'il sous-estime notre force", a indiqué Ren Zhengfei à la presse.

"La 5G de Huawei ne sera absolument pas affectée par tout cela. En matière de technologie 5G, ce n'est pas en deux-trois ans que les autres entreprises pourront rattraper Huawei", a promis Ren Zhengfei en référence aux groupes américains et européens.

Huawei obtient un sursis de trois mois

Le département américain accorde un sursis de 3 mois à Huawei.
RTSinfo Le département américain accorde un sursis de 3 mois à Huawei.

Le département américain du Commerce est revenu lundi sur une partie des restrictions qu'il a imposées à Huawei, en autorisant temporairement, jusqu'au 19 août, le géant chinois des télécoms à conserver ses réseaux existants et à fournir des mises à jour logicielles pour les possesseurs de ses téléphones.

L'administration Trump avait placé jeudi dernier Huawei sur une liste noire, rendant presque impossible pour l'entreprise l'achat de produits fabriqués aux Etats-Unis.

Huawei a déclaré lundi qu'elle allait continuer à fournir des mises à jour et un service après-vente aux Etats-Unis à tous les smartphones et tablettes de ses marques Huawei et Honor.

Facebook gagne 8 euros par utilisateur

Selon Luc Julia, chaque utilisateur de Facebook lui apporte l'équivalent de 8 euros.
RTS Selon Luc Julia, chaque utilisateur de Facebook lui apporte l'équivalent de 8 euros.

Selon Luc Julia, l'un des créateurs du système de commande vocale Siri à partir de 1997,chaque utilisateur de Facebook rapporte 8 euros au réseau social.

"En comptant ce qu’on appelle chaque impression et chaque publicité, les contenus partagés et autres, on arrive à ce montant, en quelque sorte offert à Facebook", a déclaré à la RTS ce passionné de mathématique et de chiffres.

S’exprimant aussi sur l’explosion des systèmes de commande vocale, il y voit  "l’avenir, car rien n’est plus rapide que la voix". Il minimise par ailleurs le risque de vol de données lié aux assistants vocaux: "Amazon ou Google se tireraient une balle dans le pied", estime le spécialiste.