Données personnelles: décret signé

Le président américain Joe Biden a signé vendredi un décret permettant d'avancer dans la mise en oeuvre d'un nouveau cadre pour le transfert des données personnelles de l'Union européenne vers les Etats-Unis, crucial pour l'économie numérique.

Washington et Bruxelles avaient trouvé en mars un accord de principe sur ce dossier de longue date, de précédentes moutures ayant été retoquées par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) en raison de craintes sur les programmes de surveillance américains.

C'est à présent à la Commission européenne de commencer son propre processus de ratification, qui devrait prendre plusieurs mois.

Réactions au Prix Nobel de la paix

Les grandes capitales occidentales ont salué vendredi l'attribution du prix Nobel de la paix à trois représentants de la société civile en Ukraine, en Russie et en Biélorussie.

En France, le président Emmanuel Macron a salué dans un tweet des "artisans de la paix". A Bruxelles, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a applaudi sur Twitter un prix qui "a reconnu le courage exceptionnel des femmes et des hommes qui s'opposent à l'autocratie". L'Allemagne a salué leur engagement "exceptionnel".

La Biélorussie a au contraire critiqué les décisions du comité Nobel, "tellement politisées qu'Alfred Nobel se retourne dans sa tombe". 

Décès lié à une "maladie", dit Téhéran

Le décès de Mahsa Amini lié à une maladie et pas causé par des coups, selon Téhéran.
AFP Le décès de Mahsa Amini lié à une maladie et pas causé par des coups, selon Téhéran.

La mort en détention de Mahsa Amini après son arrestation en Iran par la police des moeurs est liée à une maladie du cerveau et n'a pas été causée par des coups, selon un rapport médical publié vendredi par les autorités.

Selon le rapport, sa mort est liée à "une intervention chirurgicale pour une tumeur cérébrale à l'âge de 8 ans". "Elle a souffert d'un trouble du rythme cardiaque et d'une chute de tension artérielle avant qu'une défaillance d'organes multiples ne cause une hypoxie". 

Sa mort a déclenché une vague de manifestations en Iran et des rassemblements de solidarité à travers le monde.Au moins 92 personnes ont été tuées en Iran depuis le début des manifestations

Droits humains en Russie à surveiller

Les violations contre les opposants et défenseurs des droits humains en Russie vont être surveillées à l'ONU. Le Conseil des droits de l'homme a lancé vendredi à Genève pour un an un mandat de rapporteur spécial sur ce pays, première grande puissance dans ce cas.

Au lendemain du rejet de l'organisation d'une discussion sur la situation dans la région chinoise du Xinjiang, le projet de résolution a été approuvé par 17 voix, contre 6 oppositions et 24 abstentions. Il demande à Moscou d'honorer les libertés fondamentales.

Le Conseil se dit "gravement préoccupé" par la détérioration dans ce pays. L'ONU a ciblé à de nombreuses reprises ces derniers mois la répression.

Nobel de la paix: opposants primés

Le Prix Nobel de la paix 2022 a récompensé vendredi un trio de représentants des sociétés civiles en Europe de l'Est, le militant biélorusse Ales Bialiatski, l'ONG russe Memorial et le Centre ukrainien pour les libertés civiles, un prix hautement symbolique en pleine guerre en Ukraine.

Avec ce prix, le comité Nobel récompense "trois remarquables défenseurs des trois humains".

Ales Bialiatski, 60 ans, est un militant politique biélorusse actuellement incarcéré. Memorial, la plus ancienne ONG de défense des droits humains en Russie, a été dissoute en décembre par Moscou. Le Centre ukrainien pour les libertés civiles a été fondé en 2007.

Le prix Nobel de la paix 2022 attribué à un Biélorusse et deux ONG russe et ukrainienne.
THE NOBEL PRIZE Le prix Nobel de la paix 2022 attribué à un Biélorusse et deux ONG russe et ukrainienne.

Promesses aux Russes qui se rendent

L'Ukraine garantit "la vie et la sécurité" aux soldats russes qui se rendront, a déclaré vendredi le ministre ukrainien de la Défense Oleksiï Reznikov alors que les forces de Kiev avancent dans le sud et l'est du pays.

"Vous pouvez encore sauver la Russie de la tragédie et l'armée russe, de l'humiliation" ou "rester dans la mémoire comme voleurs, violeurs et assassins", a-t-il ajouté. En envoyant son armée envahir l'Ukraine, le Kremlin "vous a trompés et trahis".

Depuis septembre, l'armée ukrainienne a mené une contre-offensive éclair sur des territoires occupés par les Russes, reprenant des milliers de kilomètres carrés dans l'est et le sud du pays

26 morts dans une avalanche

Trois jours après une avalanche ayant balayé un groupe d'apprentis alpinistes, les chances de retrouver les trois derniers disparus se sont amenuisées vendredi, avec un bilan alourdi à 26 morts et une suspension des recherches pour cause de mauvais temps.

Responsables du groupe EI tués

Les forces américaines ont tué des responsables du groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie au cours d'une opération héliportée et d'une frappe aérienne ces dernières 24 heures, a indiqué le commandement américain jeudi.

C'est la première fois, depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, que les troupes américaines mènent une opération héliportée dans une zone sous contrôle du régime de Bachar al-Assad, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Pourtant défait en 2019 en Syrie, le groupe Etat islamique continue d'y mener des attaques à travers des cellules dormantes. Les Etats-Unis continuent de cibler ses dirigeants.