Horaires prolongés à Vevey: non d'Unia

Les commerces doivent pouvoir ouvrir jusqu'à 20h dès le 1er juin, estime la Municipalité.
Keystone Les commerces doivent pouvoir ouvrir jusqu'à 20h dès le 1er juin, estime la Municipalité.

Le syndicat Unia a déposé mardi un recours auprès du Tribunal cantonal vaudois contre l'extension de l'horaire d'ouverture des magasins jusqu'à 20h à Vevey à partir du 1er juin, soit un mois avant le début de la Fête des Vignerons. Ce recours ne porte pas sur la période de la fête, précise Unia Vaud.

Consulté sur le projet municipal, Unia avait d’emblée contesté cette ouverture prolongée, en soulignant qu’une extension des horaires doit être accompagnée de compensations et de contrôles.

Pour le syndicat, l'objectif est de ne pas péjorer les conditions de travail du personnel de la vente, qui sera déjà grandement sollicité par la prolongation des horaires durant la fête.

Prison ferme pour le prof de Sierre

L'affaire est jugée par le tribunal de Sierre, mais les débats ont lieu à Sion.
Keystone L'affaire est jugée par le tribunal de Sierre, mais les débats ont lieu à Sion.

Le tribunal du district de Sierre a condamné mardi un ex-enseignant valaisan à trois ans et quatre mois de prison ferme. L'homme de 49 ans a été reconnu coupable, notamment, d'actes d'ordre sexuel avec des enfants. Son avocat a indiqué qu'il fera recours.

Le tribunal a estimé que les déclarations des plaignantes à l'époque des faits sont "cohérentes, crédibles et établies". Il réfute tout complot ourdi contre l'enseignant et juge "invraisemblable" que les sept victimes, âgées de 8 à 13 ans, aient inventé les faits, notamment car les détails se recoupent.

L'homme se voit égalememt infliger une interdiction de cinq ans d'exercer une profession en lien avec des mineurs.

Philippe Receveur quitte le PDC Jura

L'ancien ministre jurassien Philippe Receveur a démissionné du PDC du Jura avec effet immédiat. Le président du parti cantonal Pascal Eschmann a confirmé l'information, mais n'a pas souhaité divulguer les raisons du départ de Philippe Receveur. 

Images inédites de la Suisse en 1946

Les Américains ont pris toute la Suisse en photo en 1946.
swisstopo Les Américains ont pris toute la Suisse en photo en 1946.

L'Office fédéral de la topographie a dévoilé mardi des vues aériennes restaurées et numérisées de la Suisse, qui remontent à 1946. Quelque 4200 clichés ont été traités et accolés les uns aux autres pour former une image continue.

Ces photos ont été prises par l'armée américaine lors d'une mission spéciale, consistant à élaborer une carte aéronautique de l'Europe d'après-guerre, de l'Islande à l'Afrique du Nord.

Ces images peuvent être comparées avec celles d'aujourd'hui et donnent lieu à des contrastes frappants dans certaines zones, comme à Bulle ou Verbier. Elles sont disponibles sur le portail web map.geo.admin.ch, en tapant "SWISSIMAGE HIST 1946" dans le champ de recherche. 

Bienne veut moins d'autos dans ses rues

Bienne veut pousser ses habitants à utiliser davantage la marche, le vélo et les bus.
Keystone Bienne veut pousser ses habitants à utiliser davantage la marche, le vélo et les bus.

Dans le cadre de sa stratégie globale de mobilité 2018-2040, la Ville de Bienne veut stopper l'augmentation du trafic motorisé individuel en influençant les comportements de mobilité.

Bienne veut par exemple contraindre les voitures à contourner plutôt que traverser la ville, même si le contournement routier pourrait ne pas être terminé en 2040,ou supprimer des parkings.

Interrogé dans le 12h30 de la RTS, son maire Erich Fehr veut notamment que la population se déplace en premier lieu à vélo, à pied ou en bus et train. Pour y parvenir, il évoque un grand remaniement du réseau des transports publics, avec des bus toutes les 2 ou 3 minutes sur les lignes principales. 

Transports régionaux plus propres

La propreté dans les transports régionaux a légèrement tendance à s'améliorer.
afp La propreté dans les transports régionaux a légèrement tendance à s'améliorer.

Les transports publics régionaux ont fait des efforts en matière de propreté l'année dernière. Mais des améliorations peuvent encore être apportées, révèle une enquête de l'Office fédéral des transports (OFT).

Comparé à 2017, l'enquête montre des résultats stables ou meilleurs, indique l'OFT mardi. Il n’y a pratiquement pas de déchets ni de journaux par terre. Les sièges et les poubelles sont généralement en bon état et les toilettes fonctionnent presque toujours.

La propreté reste néanmoins l'indicateur le moins noté. Les critiques les plus vives concernent l'état des vitres extérieures, qui sont souvent sales, ainsi que la propreté à l'arrêt.

Relever l'âge de la retraite

Une affiche du comité en faveur du projet RFFA voté le 19 mai. (Image d'illustration).
Keystone Une affiche du comité en faveur du projet RFFA voté le 19 mai. (Image d'illustration).

L'Union patronale suisse (UPS) veut relever progressivement l'âge de la retraite pour financer l'AVS. Elle juge que même après l'acceptation dimanche de la réforme fiscale et du financement de l'AVS (RFFA), les rentes sont en danger et le chantier "urgent".

Les 2 milliards de francs supplémentaires par an qui seront injectés dans l'AVS ne permettent que de la stabiliser "à court terme". L'UPS préconise de relever progressivement l'âge de la retraite en quatre étapes jusqu'à 65 ans pour les hommes et les femmes en 2025.

Dans une deuxième étape, à partir de 2027 environ, l'UPS pense que l'âge de la retraite devrait  être adapté graduellement à l'espérance de vie.

22% des femmes sexuellement agressées

Manifestations en France contre les violences sexuelles.
RTSinfo Manifestations en France contre les violences sexuelles.

Une femme sur cinq âgée de 16 ans et plus a déjà subi des actes sexuels non consentis en Suisse.  Selon une étude de gfs.bern pour Amnesty International, et 12% ont eu un rapport sexuel contre leur gré. Près de la moitié des femmes touchées gardent pour elles l'épisode de violence sexuelle: seulement 8% ont porté plainte auprès de la police.

Quant au harcèlement, presque 60% des femmes interrogées ont été victimes d’étreintes ou de baisers non désirés.

Amnesty exige en conséquence un durcissement du droit et demande à la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter des propositions de réforme du droit fédéral pour rendre punissables tous les actes sexuels non consentis.