Bode Miller papa de jumeaux

Près d'une année après la mort de sa fille Emmy, Bode Miller (41 ans) connaît à nouveau les joies de la paternité. Sa femme Morgan a accouché de jumeaux. L'Américain avait perdu sa fille de 19 mois, noyée dans une piscine, l'été dernier. Le champion olympique 2010 du combiné est avec six médailles olympiques le skieur américain le plus prolifique. Il avait disputé sa dernière course à l'occasion des Championnats du monde 2015 à Beaver Creek.  

Hirscher entretient le suspense

Marcel Hirscher a encore besoin d'un peu de temps pour décider s'il prend sa retraite. L'Autrichien a annulé vendredi une rencontre avec la presse prévue début août pour évoquer son avenir.

Ce rendez-vous avec les médias était agendé au 6 août près de Salzbourg. Hirscher (30 ans) promet désormais une annonce "pour la fin de l'été".

"Est-ce que je dois courir encore une saison ou pas? Je n'ai pas encore décidé", écrit le maître du slalom, vainqueur de huit Coupes du monde d'affilée, dans un communiqué. Déjà, après les Jeux de PyeongChang en 2018, Hirscher s'était montré hésitant sur la suite de sa carrière, ce qui ne l'a pas empêché de dominer l'hiver 2018/2019.

Justin Murisier de retour

Justin Murisier va reprendre l'entraînement la semaine prochaine avec l'équipe de Suisse. Le spécialiste de slalom géant avait subi en août 2018 une déchirure du ligament croisé et une lésion du cartilage au genou droit.

La rééducation étant maintenant terminée, le Martignerain a effectué une préparation physique intensive ces dernières semaines afin de pouvoir participer au premier entraînement.

"Après avoir accepté cette nouvelle blessure, j’ai dû travailler comme un fou pour reprendre confiance et reconstruire cette jambe blessée! C’était une période très difficile, et aujourd’hui je vois le bout du tunnel", explique le Valaisan de 27 ans.

Démission de Stéphane Cattin

Après le départ du responsable de la vitesse Andy Evers, Swiss-Ski perd un nouveau cadre. Stéphane Cattin a, en effet, décidé de mettre un terme à ses fonctions de directeur du secteur alpin

Le Jurassien de 50 ans explique ce choix par des raisons familiales. "Je souhaite prendre du temps pour ma famille qui a souffert de mes absences ces dernières années", explique ce père de 2 enfants. En poste depuis 4 ans, il a eu le bonheur de fêter la conquête de 18 médailles lors des Championnats du monde 2017 et 2019 et lors des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018. 

Swiss-Ski entend se donner le temps nécessaire pour mener les recherches d'un successeur à Stéphane Cattin. 

Abplanalp rejoint Stuhec

Stefan Abplanalp (45 ans) a trouvé un nouvel emploi en Coupe du monde. Le Bernois, qui a longtemps été entraîneur à Swiss-Ski, travaillera désormais dans le team de la Slovène Ilka Suhec, la double championne du monde de descente (2017 à St-Moritz et 2019 à Are).

3 candidatures pour les CM 2025

Trois stations ont présenté leur candidature pour les Mondiaux de ski en 2025. En plus de Crans-Montana, les Allemands de Garmisch-Partenkirchen et les Autrichiens de Saalbach ont déposé leur dossier avant le délai du 1er mai. La ville-hôte sera désignée en mai 2020 MOTO: Raffin pas aligné à Jerez Jesko Raffin ne sera pas aligné ce week-end à Jerez pour le GP d'Espagne. Le Zurichois de 22 ans devra laisser sa place au Sud-Africain Odendaal, lequel est de retour de blessure. Raffin l'a remplacé lors des 3 premières épreuves de Moto2 de la saison, signant 3 points

Suter et Odermatt promus

Le cadre de l'équipe nationale de Swiss-Ski compte quatre nouveaux membres pour la saison 2019-2020. Corinne Suter et Rahel Kopp sont les élues chez les dames, alors que Marco Odermatt et Thomas Tumler ont été sélectionnés chez les hommes. En contrepartie, Joana Haehlen, Luca Aerni, Niels Hintermann et Carlo Janka sont rétrogradés dans le cadre A. 

Lara Gut-Behrami continue

Lara Gut-Behrami a fait ses débuts en Coupe du monde il y a 12 ans.
Lara Gut-Behrami a fait ses débuts en Coupe du monde il y a 12 ans.

Lara Gut-Behrami a confirmé lors d'un point presse au Tessin qu'elle poursuivait sa carrière. La Tessinoise âgée de 28 ans se réjouit par ailleurs d'avoir trouvé un accord avec Swiss-Ski, notamment au sujet de la préparation estivale en Amérique du Sud.

"Je vais pouvoir m'entraîner une période avec les techniciennes et une autre avec les descendeuses, ce qui n'était pas possible avant. Or j'en ai besoin", a confié Gut-Behrami. La Tessinoise a également reconnu que la saison 2018/2019 n'a pas été à la hauteur de ses attentes.

La Tessinoise a également décidé de se séparer de Patrick Flaction, son préparateur physique depuis 14 ans.