Justin Murisier opéré au dos

Justin Murisier (30 ans) a été opéré d'une hernie discale lundi. Le Valaisan ressentait des douleurs toujours plus fortes ainsi qu'une perte de force dans le mollet gauche à l'occasion du stage d'entraînement au Chili. Dans un communiqué, Swiss-Ski n'indique pas la durée de l'absence du spécialiste de géant. Champion de Suisse du super-G la saison dernière, Murisier est entré 8 fois dans le top-10 en Coupe du monde.  

Kristoffersen rejoint Hirscher

Le Norvégien Henrik Kristoffersen rejoint la marque de skis "Van Deer", récemment créée par son ancien rival, la légende autrichienne Marcel Hirscher, retraité du Cirque blanc depuis 2019.

Kristoffersen (27 ans), champion du monde de géant en 2019, double médaillé olympique (bronze du slalom en 2014, argent du géant en 2018) et 28 fois victorieux en Coupe du monde, rejoint donc l'écurie de son ancien "bourreau".

En 2016 et 2018, le Norvégien avait été devancé seulement par Hirscher pour le gros globe de cristal, alors que les deux skieurs se livraient d'intenses batailles en slalom. "Kristo" quitte ainsi la marque française Rossignol, qui l'équipait depuis ses débuts.

"une fête du ski grandiose"

Marius Robyr, qui est aussi le patron des courses de Coupe du monde dames organisées à Crans-Montana, s'attend à une "fête du ski grandiose qui sera suivie par plus de 200’000 spectateurs et, une fois encore, des performances suisses époustouflantes sur la neige".

Il souligne "l'énorme expérience" de Crans-Montana, qui a organisé presque chaque année depuis 2008 des épreuves de CDM et de Coupe d'Europe. Et qui avait accueilli en 1987 des Mondiaux au cours desquels la Suisse avait raflé 8 des 10 titres mis en jeu.

Ces Mondiaux 2027 se disputeront sur les pistes de la Nationale et du Mont Lachaux, qui ont été entièrement réaménagées au cours des dernières années. 

Les Mondiaux 2027 à Crans-Montana

Crans-Montana accueillera une 2e fois les championnats du monde en 2027, 40 ans après une édition restée dans la mémoire collective helvétique. La candidature valaisanne a été retenue par le Conseil de la FIS mercredi.

"Recalée" pour 2025, la candidature valaisanne a été préférée à Soldeu/Andorre, Garmisch et Narvik.

"C'est un moment magique que l'on vient de vivre", a lâché Marius Robyr, directeur exécutif de la candidature, au 19h30 de la RTS. "Tout le monde était main dans la main avant l'annonce, nous sommes une équipe soudée. C'est superbe pour le Valais et pour toute la Suisse. Mais avant de parler organisation, il faut qu'on fête cela."

Zenhaeusern rétrogradé

Champion suisse de slalom, Ramon Zenhaeusern (29 ans) a été rétrogradé par Swiss-Ski. Le Valaisan ne fait plus partie du cadre de l'équipe nationale, apparaissant désormais dans le cadre A.

Zenhaeusern a connu un hiver décevant en Coupe du monde, n'occupant que le 25e rang du classement de la discipline

Quatre autres skieurs ont été rétrogradés. Aline Danioth figure aussi désormais dans le cadre A, Urs Kryenbuehl dans le cadre B alors que Sandro Simonet et Thomas Tumler se retrouvent dans le cadre C. Trois athlètes ont eux été promus en équipe nationale. Il s'agit de Stefan Rogentin, Niels Hintermann  et Joana Haehlen.

Zenhaeusern conserve son titre

Ramon Zenhaeusern a défendu avec succès son titre de champion de Suisse de slalom à St-Moritz. Le Valaisan empoche un 3e titre dans cette discipline après 2018 et 2021. Il a devancé le Bernois Noël von Gruenigen et Reto Schmidiger.

Les deux skieurs du cadre B ont réussi à faire mieux que Daniel Yule. Le skieur du Val Ferret est remonté à la quatrième place grâce au meilleur temps lors de la deuxième manche.

A l'occasion du géant dames, c'est Jasmina Suter qui a décroché l'or, 7 ans après son 1er titre. Simone Wild et Andrea Ellenberger ont complété le podium. Jasmina Suter avait déjà remporté la médaille d'argent en descente et en super-G. 

Meillard domine Odermatt

Marco Odermatt a trouvé meilleur que lui lors du géant des championnats de Suisse à St-Moritz. C'est Loïc Meillard qui a été sacré en devançant de 0"30 le vainqueur du grand globe.

Après la 1re manche, Odermatt dominait de 0"16 le tenant du titre Justin Murisier et Meillard de 0"23. Mais lors de la 2e manche, le Valaisan d'origine neuchâteloise a été le plus rapide, si bien qu'il a relégué Odermatt à la 2e place et Murisier à la 3e à 0"46. Meillard s'est assuré son 4e titre de champion de Suisse, le 1er en géant.

Wendy Holdener a elle remporté le titre de championne de Suisse de slalom pour la 6e fois. La Schwytzoise a devancé Aline Danioth et Michelle Gisin.

Hintermann sacré en descente

Niels Hintermann a cueilli le titre de champion de Suisse de descente à St-Moritz, en l'absence notamment des champions olympiques Beat Feuz et Marco Odermatt. Chez les dames, Noémie Kolly s'est parée d'or dans le combiné. Hintermann a devancé de 0"12 Justin Murisier, le bronze revenant à Franjo von Allmen. Kolly a pour sa part devancé de 0"20 sa dauphine Stefanie Grob, la 3e place est revenue à Malorie Blanc.