Saut à skis - News: Simon Ammann continue

Simon Ammann n'est pas encore prêt à ranger ses skis.
Imago Simon Ammann n'est pas encore prêt à ranger ses skis.

Le suspense a duré longtemps autour de l'avenir de Simon Ammann. Désormais, c'est officiel, le quadruple champion olympique veut poursuivre sa carrière!

Comme Ammann l'a confirmé à SRF, il entend disputer sa 26e saison de Coupe du monde cet hiver. Le St-Gallois de 41 ans ne veut pas encore songer à la retraite malgré un été calme sur le plan sportif. "Auparavant, je planifiais tout autour du saut, désormais j'établis mon programme selon mes études".

Ammann ne communiquera que plus tard son programme. Il ne sera pas en lice au coup d'envoi de la saison début novembre en Pologne. Son corps n'étant pas encore à niveau physiquement, il vise plutôt la 2e partie de la saison.

Saut à skis - News: Quel avenir pour Ammann?

La saison d'été prend fin ce week-end avec la finale du Grand Prix à Klingenthal. Simon Ammann ne fait pas partie de la sélection suisse.

Le quadruple champion olympique ne s'est pas officiellement retiré, mais les chances de voir le Saint-Gallois de 41 ans disputer une 26e saison de Coupe du monde dès novembre deviennent toujours plus minces. Ammann n'est pas monté une fois sur un tremplin cet été.

Son entraîneur Martin Kuenzle ne sait actuellement pas exactement ce qu'Ammann a planifié. "S'il veut sauter, il devrait bientôt le communiquer. La balle est dans son camp", précise-t-il.

Fond - News: Même distance pour hommes & dames

Les femmes et les hommes se mesureront sur des distances similaires en Coupe du monde dès la prochaine saison. Une proposition en ce sens a été acceptée par 57% des voix lors d'une séance du comité du ski de fond de la FIS. Outre les sprints, les skieuses et skieurs courront sur 10 km, 20 km, le skiathlon (deux fois 10 km) et 50 km.

Saut à skis - News: Ouverture à Wisla sur "tapis"

La saison de Coupe du monde de saut à skis 2022/2023 débutera les 5 et 6 novembre en Pologne, soit plus tôt que jamais afin d'être moins en concurrence avec la Coupe du monde de football au Qatar (21 novembre-18 décembre).

L'ouverture à Wisla se fera dans une version hybride avec une piste d’élan glacée et une réception sur "tapis". En outre, la caravane de la Coupe du monde effectuera son retour aux Etats-Unis pour la première fois depuis 19 ans.

Une étape est prévue les 11 et 12 février à Iron Mountain, dans le Michigan. Le dernier concours aux USA s'est déroulé en février 2004 à Park City dans l'Utah. Engelberg sera, pour sa part, au programme les 17-18 décembre.

Saut à skis - News: Ammann toujours dans les cadres

Simon Ammann n'a pas encore pris sa retraite sportive. Le Saint-Gallois apparaît encore une fois dans la liste des cadres de Swiss-ski. Il a un statut A.

Avec cette classification, les chances augmentent de voir le quadruple champion olympique attaquer une nouvelle saison de Coupe du monde en novembre à l'âge de 41 ans. Il avait effectué ses débuts à ce niveau à l'âge de 16 ans en décembre 1997 à l'occasion de la Tournée des quatre tremplins à Oberstdorf.

Avec sa 15e place, il avait décroché sa qualification pour les Jeux de Nagano en 1998. Le quadruple médaillé d'or des JO compte 474 sauts en Coupe du monde. Il est monté à 80 reprises sur le podium avec 23 victoires à la clé. 

Saut à skis - News: Kobayashi vainqueur final

Ryoyu Kobayashi a remporté la Coupe du monde pour la 2e fois de sa carrière. Le Japonais, champion olympique et double vainqueur de la tournée des quatre tremplins, a été sacré au terme de l'ultime concours à Planica.

Un 8e rang lui a suffi pour décrocher le trophée. Son dernier concurrent, l'Allemand Karl Geiger, aurait pu le devancer en cas de victoire, mais il n'a pu finir que 16e. La victoire du jour est revenue au Norvégien Marius Lindvik devant le Japonais Yukiya Sato et le Slovène Peter Prevc.

Gregor Deschwanden s'est classé 25e, Killian Peier 30e. Simon Ammann, qui ne faisait pas partie des 30 1ers du général, n'a pas pu disputer le concours.

Fond - News: Cologna finit sur une victoire

Dario Cologna a remporté sa dernière course en tant que professionnel. Le Grison a décroché le titre de champion de Suisse du 50 km à Sparenmoos.

"Ma famille, mes amis, tout le monde était au bord de la piste. Lors des championnats de Suisse, on a le temps de savourer cela. C'était un moment très agréable émotionnellement parlant", a reconnu le champion de 36 ans.

Il faut dire que la concurrence pour Cologna n'était pas trop rude. Il s'est légèrement détaché lors du dernier tour et a remporté l'or devant l'ancien champion Toni Livers. Le biathlète Jeremy Finello a terminé 3e. Dans la course féminine sur 30 km, c'est Nadine Faehndrich qui s'est imposée.

Fond - News: Cologna et Faehndrich titrés

Dario Cologna et Nadine Faehndrich ont remporté les titres nationaux de skiathlon, vendredi à Sparenmoos. La Lucernoise s'est détachée dès le 1er tour, tandis que le Grison a attendu la boucle finale. L'argent chez les messieurs est revenu à Jonas Baumann, devant Beda Klee. Baumann a chuté dans les derniers mètres et cru avoir perdu la médaille d'argent, mais Klee, fair-play, l'a laissé reprendre la 2e place. SAUT: "Simi" et Deschwanden en retrait Simon Ammann (36e) et Gregor Deschwanden (38e) n'ont pas brillé lors du 1er concours de vol à skis de Planica. Les Slovènes ont signé un quadruplé. Ziga Jelar a devancé Peter Prevc et Anze Lanisek sur le podium. La dernière épreuve de la saison aura lieu dimanche