Formule 1: Bottas triomphe à Melbourne

Bottas fête la 4e victoire de sa carrière.
Keystone Bottas fête la 4e victoire de sa carrière.

Valtteri Bottas (Mercedes) a remporté le premier Grand Prix de la saison à Melbourne, après avoir pris la tête dès le départ. Le Finlandais s'est imposé pour la 4e fois de sa carrière, la première depuis Abu Dhabi 2017.

Bottas, qui s'est aussi assuré le point supplémentaire qui récompense désormais l'auteur du meilleur tour en course, a précédé Lewis Hamilton. Le quintuple champion du monde anglais n'a pas pu suivre le rythme imprimé par son coéquipier. Le Néerlandais Max Verstappen (Red-Bull-Honda) complète le podium.

Ferrari a subi de son côté une grosse déception. Sebastian Vettel (4e) et Charles Leclerc (5e) ont en effet dû se contenter de limiter les dégâts.

Formule 1: Hamilton commence bien la saison

Le roi des qualifications a encore frappé. Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur chrono des qualifications du GP d'Australie à Melbourne. C'est la 84e pole de sa carrière.

Hamilton, qui s'élancera en tête pour la 8e fois sur ce circuit, partagera la 1ère ligne avec son coéquipier Valtteri Bottas. Mercedes, qui semblait en retrait lors des essais de Barcelone, a redressé la barre de manière spectaculaire. A moins que les Flèches d'argent n'aient caché leur jeu en février...

Ferrari, qui avait les faveurs du pronostic, doit se contenter du 3e rang avec Sebastian Vettel. L'Allemand a concédé 0"704 à Hamilton. Max Verstappen (Honda) sera aussi en 2e ligne

Formule 1: Charlie Whiting s'en est allé

Le directeur de course de la F1, le Britannique Charlie Whiting, est mort à 66 ans à Melbourne, où doit se courir le premier Grand Prix de la saison 2019

Whiting a été victime d'une embolie pulmonaire. Il avait débuté en F1 en 1977 pour l'écurie Hesketh Racing, puis s'était fait connaître comme chef mécanicien chez Brabham, oeuvrant à la conquête des titres mondiaux du Brésilien Nelson Piquet en 1981 et 1983.

Soutenu par l'ex-patron de Brabham, Bernie Ecclestone, devenu propriétaire de la F1, il avait rejoint la FIA en 1988 comme délégué technique. Il était devenu directeur de course en 1997.

Formule 1: Un point pour le meilleur tour

Dès le 1er Grand Prix de la saison dimanche à Melbourne, l'auteur du meilleur tour en course sera récompensé par un point supplémentaire au championnat du monde. Ce point ne sera toutefois accordé que si le pilote ayant signé le meilleur tour en course termine dans les dix premiers de l'épreuve et ne récolte pas de pénalité. F2: deux Romands seront en course Deux Romands participeront au championnat de formule 2 cette saison. Le Valaisan Ralph Boschung (21 ans) a été confirmé par l'équipe italienne Trident, avec qui il a disputé les essais d'avant-saison. Boschung bataillera notamment en piste avec le Genevois Louis Delétraz (21 ans), qui roulera pour l'écurie britannique Carlin.

Moto: Thomas Luethi 2e au Qatar

Thomas Luethi a réussi son retour en Moto2. Le Bernois de 32 ans, qui n'a pas empoché le moindre point la saison passée en MotoGP, s'est classé 2e du GP du Qatar. Septième sur la grille de départ, Luethi occupait la 10e place après le 1er virage. La victoire est revenue d'un cheveu, 26 millièmes, à l'Italien Baldassarri.

"Je suis très content de retrouver le podium. Avec un meilleur départ, j'aurais pu prétendre à la victoire. Je n'avais pas le bon rythme au début", a expliqué Luethi à l'issue de la première course de la saison. 

Le Zurichois Jesko Raffin s'est classé 14e alors que le Bernois Dominique Aegerter a terminé à la 18e place.

Moto: Luethi 7e sur la grille de départ

Thomas Luethi s'élancera en 7e position de la grille de départ lors du GP du Qatar, la première course de la saison du Championnat du monde de Moto2.

Après une saison ratée en MotoGP, l'Emmentalois retrouve le haut du classement en Moto2. Luethi a montré samedi qu'il avait bien récupéré de sa chute de la veille. Il a concédé moins d'une demi-seconde à l'Allemand Schroetter, le plus rapide de la qualification.

Le Zurichois Jesko Raffin s'est classé 20e. Quant au Bernois Dominique Aegerter, il a dû se contenter de la 24e place. Le départ de la Moto2 sera donné dimanche à 16h20 sur le circuit de Losail. Course à suivre sur RTSsport.ch

Formule 1: Le nom de Sauber disparaît

Le nom de Sauber disparaît des grilles de départ. L'écurie basée à Hinwil, qui a débuté en F1 en 1993, courra désormais sous le nom d'Alfa Romeo Racing.

L'an passé, Alfa Romeo était devenu le sponsor titre de l'équipe, qui s'appelait alors Alfa Romeo Sauber F1 Team. L'écurie suisse avait réalisé une bien meilleure saison que les précédentes. "On a beaucoup progressé sur le plan technique, commercial et sportif", a dit le team principal Frédéric Vasseur.

En 2019, Alfa Romeo Racing sera au départ avec un nouveau duo de pilotes. Kimi Raikkonen et Antonio Giovinazzi piloteront les bolides d'Hinwil. 

Moto: FORMULE E: Jani pilotera une Porsche

Porsche démarrera son aventure en Formule E avec un pilote Suisse dans l'un de ses deux cockpits. Le Biennois Neel Jani (35 ans) a été engagé par le constructeur allemand pour l'exercice 2019/2020. Il effectuera ses premiers tests à partir du mois de janvier.