Roglic se rapproche de Carapaz

Primoz Roglic a dominé Richard Carapaz au sommet de l'Alto de Moncalvillo lors de la 8e étape du Tour d'Espagne. Le Slovène revient ainsi à une dizaine de secondes de l'Equatorien, qui reste leader du classement général.

Roglic, grand battu du Tour de France mais tenant du titre de la Vuelta, a placé son attaque un peu avant la flam-me rouge et le leader de l'équipe Ineos a été le seul capable de le suivre.

Tom Dumoulin a, lui, abandonné avant le départ de cette 8e étape."Je me sentais déjà fatigué au début de la Vuelta et cette sensation est toujours présente". Souvent blessé ces derniers mois, le vainqueur du Giro 2017 avait signé son grand retour mi-août au Critérium.

Tom Dumoulin quitte la course

Tom Dumoulin abandonne "par fatigue" le Tour d'Espagne avant le départ de la 8e étape. "Je me sentais déjà fatigué au début de la Vuelta et cette sensation est toujours présente", explique le Néerlandais. Souvent blessé ces derniers mois, Dumoulin, vainqueur du Tour d'Italie en 2017, avait signé son grand retour mi-août au Critérium du Dauphiné, qu'il a terminé 7e. Il a bouclé le récent Tour de France à la même place.

Présentation du TdF reportée

La présentation du Tour de France 2021, qui était prévue jeudi dans une grande salle parisienne, a été reportée. La décision a été prise en raison de la situation sanitaire liée au coronavirus. La carte du parcours sera présentée dimanche lors d'une édition "Spécial Tour de France" de l'émission Stade 2, sur la chaîne de TV France 3.

Woods s'impose en solo

Le Canadien Michael Woods (Education First) a remporté la 7e étape de la Vuelta à Villanueva de Valdegovia. Richard Carapaz (Ineos) reste leader.

Vainqueur pour la 2e fois sur le Tour d'Espagne après un 1er succès en 2018, Woods (34 ans) a surpris ses 4 derniers compagnons d'échappée peu avant la flamme rouge. Il a résisté jusqu'au bout au retour des Espagnols Omar Frai-le et Alejandro Valverde, battus de 4". 

Valverde n'a plus gagné en World Tour depuis un an. Le quadragénaire n'a pourtant pas ménagé ses efforts, lançant plusieurs attaques, mais il lui a manqué un peu de jus...

Tous les tests négatifs

Tous les tests de détection de Covid-19 effectués lundi sur les coureurs et les encadrements d'équipes durant la première journée de repos du Tour d'Espagne sont négatifs, ont annoncé les organisateurs. "Au total, l'ensemble des 684 tests effectués lors de la première journée de repos ont été négatifs au Covid-19", ont révélé les organisateurs de la Vuelta mardi.

Mention spéciale pour Pellaud

"Il y a un changement de génération, c'est clair", a soupiré Vincenzo Nibali, habitué des podiums (six fois!) au Giro durant la décade précédente.

Pour les entraîneurs, l'atypique saison 2020 donne matière à réflexion pour la suite, en ce qui concerne la préparation d'un rendez-vous majeur. Geoghegan Hart avait derrière lui 17 jours de course depuis la reprise des compétitions, Hindley à peine 15 jours.

Côté suisse, le Valaisan Simon Pellaud s'est montré le plus entreprenant. Il s'est glissé dans plusieurs échappées d'envergure mais n'a jamais pu se battre pour la victoire jusqu'au bout. Il se consolera avec le classement final des sprints intermédiaires.

Le maillot rouge pour Carapaz

L'Espagnol Jon Izagirre a gagné en solitaire la 6e étape du Tour d'Espagne à

Le Giro pour Geoghegan Hart

Le Britannique Tao Geoghegan Hart a gagné le Tour de d'Italie à l'issue de la 21e étape, un contre-la-montre entre Cernusco - Milan de 15,7 km. Au classement final, il précède de 38" l'Australien Jai Hindley. Les deux hommes étaient séparés de 0"86 au classement général avant la dernière étape.

Dans une course riche en premières, - puisque deux coureurs ne s'étaient jamais présentés encore au départ de l'ultime journée avec si peu d'écart - Geoghegan Hart a endossé son premier maillot rose le dernier jour de course.

Geogeghan Hart, 25 ans, est le 2e coureur du Royaume-Uni à gagner la course centenaire, créée en 1909, deux ans après le sacre de Christopher Froome